Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ultime secret de Frida K.

Titre : L'ultime secret de Frida K.

Auteur : Gregorio Leon

 

  Prix : 6.70 €   Poche :  344 pages      

Editions : Pocket   /   ISBN-10 : 2266226088     

Date de sortie : 22 Août 2012   Collection : Thrillers     

 

http://www.casimages.com/img.php?i=130825051008543416.jpg

 

   Un autoportrait de la célèbre peintre Frida Kahlo a été volé à Mexico. Daniela, une jeune détective privée, est chargée de le retrouver. Elle découvre que la toile aurait été peinte pour Trotski, le révolutionnaire en exil... devenu l'amant de Frida, avant d'être assassiné.

 

Au même moment, des cadavres de stripteaseuses sont retrouvés mutilés, l'image de la Santa Muerte -l'Ange de la mort - tatouée sur le sein gauche.

 

Daniela se retrouve plongée dans une enquête impliquant des narcotrafiquants passionnés d'art et dévots de la Santa Muerte, des tueurs à gages en maillot du Real de Madrid et des femmes procureurs mangeuses d'hommes obsédées par la chirurgie esthétique...

 

*****

Commencé le 25 Août 2013

Fini le 27  Août 2013

 

Ce que j'en ai pensé :   Avis Bref !

 

J'ai passé un bon moment de lecture, c'est entraînant, on en apprend beaucoup sur la vie à Mexico, ses coutumes et mœurs (trafiquants, prostitution, police corrompue), la religion (pourtant je ne suis pas fan mais là c'est super bien passé), la pauvreté... ainsi que sur la vie de Frida Kalho et Léon Trotski puis Diego Riviera son mari, c'est assez romancé j'ai bien aimé.

 

L'auteur a mis en place une histoire bien sympa avec un thriller qui nous tient en haleine, des meurtres de prostituées qui se font tatouées la Santa Muerte (culte présent au Mexique) sur la peau et en parallèle des profanations d'églises.

 

Nous avons également une inspectrice en œuvre d’art qui recherche un tableau réalisé par Frida Kalho et offert à Trotski en 1940 avant son assassinat...

 

L’auteur nous dévoile, à nous lecteur, qui se cache derrière les meurtres avant que les personnages ne le découvrent eux même. Le thriller en lui-même n'est pas des plus INTENSE, on se laisse piéger et on apprécie enfin, pour moi en tout cas, ça a bien marché !

 

Je suis très contente d'avoir découvert ce livre, en savoir plus sur la Santa Muerte et sur Frida aussi.

 

Ce côté historique sur Frida et Léon (même si c'est romancé et pas forcément les faits tel qu'ils se sont déroulés) j'aime beaucoup. J’aurai tout de même aimé que l’on nous en dévoile plus, que cela soit plus approfondis sur : la politique, les mœurs, les corruptions. On a une impression de survol, tout va vite et pas forcément poussé dans le récit.

 

Une lecture « sympa », j’ai passé un bon moment à Mexico.

 

Note :hebergeur d'image

Merci à Lucile pour sa correction :)

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gilwen 08/10/2013 10:16

Ça à l'air effectivement sympa. En général j'aime bien les mélanges thriller, art, histoire. Mais bon c'est vrai que le survol historique peut être frustrant.

Candyshy 15/10/2013 10:16

Ca reste une lecture sympa mais manquait le petit plus

Phebusa 08/10/2013 08:19

Le résumé est intéressant et ta chronique donne envie. J'aime bien les enquêtes qui mettent en jeu des oeuvres d'art :p Bonne lecture.

Candyshy 15/10/2013 10:12

C'est malheureusement pas assez approfondi à mon goût mais c'était quand même un bon moment de lecture